Superviser les raid logiciels sous Linux

Les alertes étant envoyées par mél, il faut auparavant installer postfix.

Mise en place de la supervision des raids logiciels

Editer le fichier /etc/rc.d/rc.local, et rajouter la ligne suivante :

mdadm -F --scan -f --delay 300 --pid-file /var/run/mdadm.pid -m systeme@societe.com

Pour tester que le processus fonctionne bien, on peut lancer la ligne suivante :

mdadm -F --scan -f --delay 300 --pid-file /var/run/mdadm.pid -m systeme@societe.com -–test

Un mél sera alors envoyé sur la bal spécifiée. Tuer alors le processus :

ps -ef|grep mdadm
root 9888 1 0 15:38 ? 00:00:00 mdadm -F --scan -f --delay 300 --pid-file /var/run/mdadm.pid -m systeme@societe.com --test
root 10619 9842 0 15:42 pts/0 00:00:00 grep mdadm
kill -9 9888

Et le relancer, sans l’option de test :

mdadm -F --scan -f --delay 300 --pid-file /var/run/mdadm.pid -m systeme@societe.com

Quelques commandes à connaître en cas de problème

mdadm —detail —scan : affiche les raid logiciels créés

mdadm —detail /dev/md0 : affiche l’état du raid md0

En cas de pépin :

Si, sur la commande —detail /dev/md0, un disque est en "faulty" :

mdadm /dev/md0 -r /dev/sdc1 : enlève le disque du raid

mdadm /dev/md0 -a /dev/sdc1 : remet le disque dans le raid.