Installer ODBC

Principe

Souvent décrié, ODBC reste une méthode d’accès simple aux bases de données. Originaire du monde Windows, il a été transcrit sous Linux.

L’installation est relativement simple, à condition de savoir quoi installer...

On va d’abord installer freetds, qui fournit un mode d’accès aux bases de données Sybase ASE (notamment), sans avoir besoin d’installer l’open client.

On installe ensuite unixODBC.

Installer les RPM

Soit depuis drakconf, soit en ligne de commande, installer les rpm suivants :

  • - libfreetds
  • - libfreetds0-unixodbc
  • - unixODBC
  • - unixODBC-gui-gtk

Editer le fichier de configuration de freetds pour décrire ses serveurs

vi /etc/freedts.conf
[monserveur]
host = 10.99.99.99
port = 5000
tds version = 5.0

La version est impérative, c’est elle qui indique qu’on s’adresse à un serveur Sybase ASE.

Configurer ODBC

On peut éditer manuellement les fichiers de configuration d’odbc :

vi /etc/odbcinst.ini
[Sybase]
Description = ODBC TDS Sybase
Driver = /usr/lib/libtdsodbc.so.0
Setup = /usr/lib/libtdsodbc.so.0
FileUsage = 1
vi /etc/odbc.ini
[mabase]
Description = Sybase
Driver = Sybase
Servername = monserveur
Server = monserveur
Address = 10.99.99.99
Port = 5000
Database = mabase
TDS_Version = 5.0
Language = us_english
TextSize =
Domain =
PacketSize =

On peut aussi utiliser un client graphique (si si) :

lancer

/usr/bin/gODBCConfig

On retrouve alors une interface ODBC assez proche de celle qui existe sous Windows.